Comment obtenir un confort thermique en faisant des économies ?

 

Chauffer une maison représente un réel budget, surtout en hiver si elle est mal isolée. Pour vous permettre de réaliser quelques économies sur votre facture de chauffage, il existe quelques aides pour passer à une chaudière à la fois moins onéreuse et plus écologique.

 

Opter pour une chaudière à granulés de bois grâce à la prime CEE

 

La prime énergie, également appelée CEE, vous permet de bénéficier de l'aide de l'état pour amortir l'investissement dans une nouvelle chaudière. La chaudière à granulés de bois est en effet beaucoup plus écologique et économique que les anciennes chaudières à fioul. Le bois est le matériau de chauffage le moins cher du marché, et avec une telle installation, vous verrez vite vos factures de chauffage baisser de plus de 30%.

Demandez l'avis d'un professionnel pour choisir le modèle de chaudière le plus adapté à votre habitation et demandez des devis à plusieurs d'entre eux pour choisir celui qui propose le meilleur rapport qualité-prix. L'investissement de départ reste élevé, même avec l'aide de la prime énergie, mais il sera rentabilisé au bout de deux ou trois ans, au vu des économies que vous réaliserez. Pensez à installer un thermostat dans chacune de vos pièces pour que votre chaudière fonctionne de manière optimisée.

Sa puissance diminuera quand il fera assez chaud et elle se remettra en route quand la température baissera. Vous pouvez aussi la régler depuis votre tablette ou votre ordinateur grâce à une installation domotique. Ce système permet de réaliser des économies d'énergie. De plus, les chaudières utilisant des granulés dénotent d'un meilleur rendement que les chaudières qui utilisent des buches. Elles chauffent moins longtemps pour chauffer mieux.

 

Mettre en place des actions pour conserver la chaleur

 

Produire de la chaleur est bien, mais pour réaliser des économies, il faut savoir la conserver de manière efficace. Pour obtenir un véritable confort thermique, vérifiez l'encadrement de vos portes et de vos fenêtres. Est-ce qu'elles sont bien isolées ou bien laissent-elles passer un léger courant d'air ? Colmatez bien chacun des trous et installez de grands rideaux opaques devant chacune des ouvertures.

Ils constitueront une barrière supplémentaire entre le froid extérieur et la chaleur de la pièce. Si vous n'avez que du simple vitrage, vous pouvez constituer vous-même un système de double vitrage en collant un film plastique sur la partie en verre. Si vos murs sont mal isolés, n'hésitez pas à les recouvrir de grandes tentures, pour limiter au maximum les échanges thermiques.

Couvrez également le sol de moquettes ou d'épais tapis. N'allumez les radiateurs que dans les pièces où la chaleur est vraiment nécessaire : par exemple, ce n'est pas la peine de chauffer les toilettes ou les couloirs, ce ne sont pas des endroits où l'on reste longtemps. Lorsque vous vous absentez, n'oubliez pas d'éteindre le chauffage et programmez le rallumage de la chaudière seulement une heure avant votre retour. Ce n'est non plus la peine de trop chauffer les chambres, ce n'est pas confortable pour un sommeil optimal.

logo RenovEtMoi

Devis d’isolation
par un professionnel

Testez votre éligibilité