Isoler ses murs pour un confort thermique

Alors qu'elle était vue comme un investissement inutile il y a encore quelques années, l'isolation des murs est une pratique de plus en plus courante. En effet, isoler son intérieur est à la fois un geste écologique et économique, permettant non seulement de réduire la consommation d'énergie de sa demeure, mais aussi de réduire ses factures.

Son intérêt principal reste toutefois le confort thermique : en gardant la fraîcheur l'été et la chaleur l'hiver, une bonne isolation est indispensable pour bien profiter de son intérieur.
Alors, quels sont ses avantages et quelles techniques d'isolation privilégier ?

L'isolation des murs, la solution idéale pour un meilleur confort thermique

Économique et simple à mettre en œuvre, l'isolation des murs est la solution privilégiée par les propriétaires français pour assurer le confort thermique de leur habitation.


Bien qu'elle ne soit pas la méthode la plus efficace pour réaliser des économies d'énergie, l'isolation des murs reste le meilleur compromis pour diminuer les ponts thermiques à un tarif accessible, ses avantages sont multiples. D'une part, le faible coût de la mise en œuvre de cette technique ; d'autre part, une grande efficacité comparativement à ce coût. Mais c'est surtout sa facilité de mise en œuvre qui rend intéressante l'isolation des murs intérieurs.

En effet, il est possible de la réaliser soi-même, sans autorisation de travaux, comme cela est parfois nécessaire lorsqu'il s'agit d'isoler les murs extérieurs par une autre méthode. Enfin, il existe des aides permettant de réduire davantage le coût de l'isolation des murs, rendant encore plus attractif son rapport qualité/prix.

De nombreux avantages... mais aussi des inconvénients

Isoler ses murs par l’intérieur implique toutefois quelques contraintes. Elle présente donc des inconvénients, telles que la dégradation possible de l'habitation lors des travaux, ou encore la réduction de la superficie habitable, l'épaisseur des couches d'isolation réduisant d'autant la surface au sol.


De plus, si les murs à isoler sont humides, il est primordial de les assainir avant de procéder aux travaux, qui peuvent donc prendre diverses formes.
Enfin, l'ajout d'une épaisseur aux murs intérieurs peut poser des problèmes lors de l'ouverture de certaines fenêtres, ce qui peut rapidement compliquer la vie quotidienne...

Quelles sont les techniques d'isolation murale ?

Il existe différentes façons d'isoler ses murs intérieurs ou extérieurs.

  • L'utilisation d'une ossature métallique permet, grâce à des lisses métalliques installées aux murs concernés, de fixer un isolant et de le maintenir de façon efficace, pour une isolation optimale. Une fois recouvert d'autres lisses, l'isolant est protégé par un parement en plaques de plâtre.
  • Une technique similaire existe également avec des tasseaux de bois, sur lesquels l'isolant est directement agrafé.
  • Le collage est une autre méthode d'isolation des murs intérieurs, qui a l'avantage d'être à la fois facile et rapide à mettre en œuvre. Il suffit pour cela de coller de la laine de verre ou tout autre isolant (tel le polystyrène expansé, autrement appelé PE) à une plaque de plâtre.

Comment réaliser l'isolation de ses murs soi-même ?

Isoler ses murs intérieurs soi-même est tout à fait envisageable, à condition d'être un peu bricoleur et de connaître le principe même de l'isolation. Pour cela, il convient tout d'abord de définir si l'on souhaite isoler depuis l'intérieur ou l'extérieur du bâtiment. Plus efficace, la seconde solution modifie en revanche l'aspect dudit bâtiment.

Si ces façades sont saines voire belles, il est sans doute plus judicieux d'isoler depuis l'intérieur. Cette solution présente de nombreux avantages déjà cités, à savoir son coût réduit et sa facilité de mise en œuvre, la rendant accessible à tous. Un autre aspect dépend de la méthode d'isolation choisie. Certaines techniques nécessitent en effet de prévoir une lame d'air, qui permet de n'utiliser qu'un seul matériau.

Lorsqu'elle est absente, on la remplace par une contre-cloison. Enfin, il suffit de choisir l'isolant le plus adapté à l'habitation et au désir des propriétaires. La laine de verre, mais aussi le béton cellulaire ou encore le PE possèdent chacun des avantages et des inconvénients qu'il convient d'étudier afin de faire le meilleur choix.

Accessible à tous, l'isolation offre donc non seulement un meilleur confort thermique mais permet aussi de réaliser des économies d'énergie non négligeables.

Devis d'isolation par un professionnel
Testez votre éligibilité