L’importance d’une isolation thermique dans un logement

Profiter d’une maison confortable et économe en énergie est tout à fait possible, grâce à une isolation thermique performante. Celle-ci concerne la toiture, les combles, les murs, les fenêtres et les planchers. Découvrez les avantages d’un habitat bien isolé, ainsi que les techniques d’isolation existantes.

 

Isolation thermique : quels sont les avantages ?

 

Diminution de la facture énergétique

En isolant toutes les parois, vous allez pouvoir garder l’air chaud dans votre logement. Vous consommerez donc moins d’énergie pour chauffer votre maison et l’eau de votre douche. Nombreuses sont aujourd'hui les aides financières qui vous permettent d’isoler votre habitat à moindre coût. Parmi elles figurent le crédit d’impôt et la prime énergie. En outre, il est possible d’utiliser un éco-chèque pour l’achat des matériaux isolants.

 

Préservation de l’environnement

Réaliser des travaux d’isolation thermique, c’est contribuer à la protection de l’environnement en limitant le rejet de gaz à effet de serre. Avec une bonne isolation, vous allez pouvoir réduire l’utilisation d’un climatiseur en été. La chaleur est entièrement absorbée par le matériau isolant et vous profiterez d’une grande fraîcheur. En hiver, elle va limiter l’usage d’un appareil de chauffage. Vous pouvez garder une température moyenne de 20 °C dans votre maison puisque la chaleur ne s’échappe plus vers l’extérieur.

 

Valorisation de l’habitation

L’isolation thermique est une manière d’augmenter la valeur de votre logement. Si celui-ci est bien isolé, il bénéficie d’une excellente résistance aux intempéries et devient moins vorace en énergie. À noter que les performances énergétiques constituent un critère important dans le choix d’une maison.

 

Zoom sur les différentes techniques

 

Isolation par l’intérieur

Dans le cadre d’une isolation par l’intérieur, les éléments à isoler sont les murs, le toit, les planchers bas et les parois vitrées. Cette technique consiste à poser un matériau isolant sur la surface des murs intérieurs. Elle convient parfaitement aux bâtiments disposant de nombreux balcons ou de grandes baies vitrées.

L’isolation thermique par l’intérieur est moins onéreuse et simple à mettre en place. Elle permet d’optimiser le confort thermique de l’habitation en éliminant la condensation, les ponts thermiques et l’effet « paroi froide ». Vous pouvez en profiter pour installer un système de ventilation ou de chauffage. Cette méthode permet également d’accroître le niveau de performance acoustique. Divers isolants peuvent être utilisés : laine minérale, laine de mouton, verre cellulaire ou polystyrène.

 

Isolation par l’extérieur

Cette technique d’isolation peut être envisagée lors d’un ravalement de façade. Elle consiste à placer directement un isolant sur l’ensemble de la façade pour obtenir un bon niveau d’étanchéité et diminuer les transferts de chaleur. La matière isolante est souvent protégée par un bardage, un enduit ou une plaque de parement.

L’isolation par l’extérieur n’affecte pas la surface intérieure et offre une meilleure performance thermique. C’est aussi une solution pour augmenter l’inertie des murs. La laine de roche, la laine de verre, la fibre de bois et le polyuréthane sont des matériaux adaptés à ce type d’isolation.

 

L’isolation répartie

L’isolation thermique répartie convient uniquement aux constructions neuves et aux travaux de surélévation. Elle ne requiert aucun matériau isolant supplémentaire. En effet, elle se base sur l’utilisation des matériaux de gros œuvres. Ce procédé supprime les ponts thermiques, limite les pertes thermiques et réduit le taux d’humidité. Les matériaux les mieux adaptés sont le béton cellulaire, la brique et la pierre ponce.

Devis d'isolation par un professionnel
Testez votre éligibilité