Quelles sont les aides financière existantes pour isoler sa maison ?

 

Avec l'accroissement des dépenses d'énergie, l'isolation de sa maison est devenue une nécessité. Elle vous permet de réaliser jusqu'à 30% d'économies énergétiques et d'avoir, en plus, la garantie d'un confort thermique supérieur. Afin de faciliter le financement des travaux, des aides gouvernementales peuvent vous être allouées :

 

Le CITE

 

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique a pour objectif de réduire les dépenses d'amélioration énergétique du logement. La construction doit être achevée depuis plus de deux ans et tout contribuable (locataire, propriétaire ou occupant à titre gratuit) peut en bénéficier.

Les taux du crédit varient de 15% à 50% en fonction des dépenses. Les plafonds sont fixés à 8000 € pour une personne seule et 16000 € pour un couple.

 

Dépenses éligibles:

  • chaudières à très haute performance énergétique,
  • remplacement de fenêtres : taux 15 %,
  • installation de chauffages à source d'énergie renouvelable : taux 30 %.
  • dépose d'une cuve à fioul : taux 50 % (sous conditions de ressources).

Conditions: l'artisan ou l'entreprise choisis doivent être reconnus RGE (Reconnu garant de l’environnement).

 

Les Certificats d’Economies d’Energie

 

Les CEE (Certificats d'Economies d'Energie) correspondent aux actions entreprises pour diminuer la consommation d’énergie de l'habitation, principale ou secondaire. Cette réduction énergétique, variable en fonction des opérations, des caractéristiques et du lieu. est calculée en kWh cumac ("cumulé et actualisé en fonction de la durée de vie du produit").

La loi Pope n°2005-781 du 13 juillet 2005 contraint les fournisseurs d'énergie (EDF, Engie, Total…) à l'achat de CEE. A défaut, sous peine de pénalités, une prime énergie doit vous être octroyée par ces "obligés".

 

La prime énergie attribuée jusqu'au 31.12.20 correspond au "coup de pouce Isolation", conditionné par l'installation :

 

  • d'une chaudière biomasse ou au gaz à très haute performance énergétique,
  • d'une pompe à chaleur air/eau, eau/eau ou hybride,
  • d'un système solaire combiné,
  • d'un chauffage au bois performant,

 

Egalement par le raccordement d’un bâtiment collectif à un réseau de chaleur et l'isolation des combles, d'une toiture ou d'un plancher bas.

Conditions: pour bénéficier de la prime énergie, la demande soit être effectuée avant d'isoler vos combles.

 

La prime d'impôt Denormandie

 

Une réduction d'impôt sur le revenu est attribuée aux particuliers propriétaires de résidences secondaires ou principales à rénover. La rénovation doit atteindre 25 % du prix d'achat du logement, situé dans une des 222 villes signataires du programme "Action cœur de ville".

Un taux de TVA réduit (5,5 %) s'applique à la pose, l'installation et l'entretien des matériaux et équipements éligibles au CITE des logements de plus de deux ans.

 

Le PTZ

 

Le prêt à taux zéro, attribué jusqu'en 2021, finance la rénovation énergétique de votre résidence principale, achevée avant janvier 1990.

 

Habiter mieux

 

L’Agence nationale de l’habitat, ANAH, accorde des aides pour la rénovation. Elles dépendent de l'âge du bâtiment et du revenu imposable.

 

Exonération de la taxe foncière

 

L'exonération de la taxe foncière, totale ou partielle, est consentie par certaines collectivités suite aux travaux d’économie d’énergie dans des logements achevés avant janvier 1989.

Le "Coup de pouce Isolation" est cumulable avec "Habiter mieux". Il peut être complété par le CITE et le PTZ.

logo RenovEtMoi

Devis d’isolation
par un professionnel

Testez votre éligibilité