Quels travaux d'aménagement et quel coût pour l'isolation des combles ?

En hiver comme en été, il est important d'avoir un confort thermique idéal pour sa maison. Un état de surchauffe ou une perte de 30% d'énergie par le toit, sont les raisons pour lesquelles un aménagement des combles est nécessaire. Il est donc important de bien isoler sa toiture tout en diminunant sa consommation d'énergie, et ce, pour un prix moindre.

Comment faut-il installer l'isolation des combles ?

Il est thermiquement efficace de poser l'isolant en plusieurs couches, avec des espaces vides entre chaque couche remplies de fibre de cellulose. Commencez par nettoyer soigneusement l’espace de toit en veillant à ne pas endommager les solives qui retiennent les plafonds en plâtre au-dessous. Portez des vêtements de protection, y compris un masque anti-poussière, lorsque vous faites les travaux. 

Les trappes doivent être isolées et ne pas oublier de vider les tuyaux et les réservoirs d’eau froide pour éviter le gel. Mettez ensuite les isolants immédiatement sous les réservoirs et les tuyaux. Évitez également d'isoler les luminaires encastrés (sauf s'ils sont équipés d'un écran thermique) et placez les câbles électriques dans un grenier au-dessus de l'isolant afin de réduire les risques de surchauffe et d'incendie. 

Coût et qualité d'installation

L'installation d'un isolant dans votre propriété présente de nombreux avantages en termes de coûts. Calculer le coût d'un aménagement des combles inclut des avantages financiers découlant de l'isolation, le coût financier peut donc varier en fonction d'un certain nombre de facteurs. Certains des facteurs associés incluent l'âge de votre propriété, le type de murs que vous avez et le type de propriété que vous possédez. Une isolation globale installée peut réduire vos factures d’énergie d’environ 250 euros par an. De plus, environ 140 euros d’énergie pourraient être économisés grâce à l’isolation des murs creux et 150 euros par l’installation d’isolants dans les combles. 

L'opération coûte environ 300 euros pour l’installation et se rentabilise en deux ans avec les économies que vous réalisez. L'épaisseur recommandée de l'isolant est de 270 mm, ce qui est considérable. Il convient de souligner que vous pouvez bénéficier de crédits d'impôts de 30% minimum sur les dépenses liées aux travaux d'isolation.

Devis d'isolation par un professionnel
Testez votre éligibilité