Toutes les questions sur l'isolation thermique des combles

 

L'isolation thermique des combles est une opération importante si vous envisagez des travaux de rénovation dans votre maison. L'isolation de la toiture permet de faire des économies d'énergie mais elle fait aussi partie des travaux les plus rentables à faire dans une demeure.

 

Pourquoi isoler les combles de la maison ?

 

Dans une maison, on estime qu'environ 30% des pertes énergétiques se font par un toit mal isolé. L'air chaud est plus léger que l'air froid et par un phénomène de convection, peut s'échapper par des interstices. Ces déperditions énergétiques ont des répercussions non négligeables : augmentation de la consommation de chauffage, dégradation du confort de vie, conséquences environnementales...

Si vous envisagez des travaux de rénovation énergétique chez vous, les travaux d'isolation thermique doivent être prioritaires et le toit doit être la première pièce à être isolée. Les conséquences immédiates sont une amélioration du confort de vie grâce à une meilleure répartition de la chaleur dans la maison. Au fil des mois, on constate aussi une diminution d'environ 20% de la facture énergétique.

Une isolation thermique doit toutefois être mûrement réfléchie pour être efficace. Toutes les techniques d'isolation ne sont pas adaptées à votre projet et l'isolant choisi dépend aussi de votre budget.

 

Quel isolant choisir ?

 

Il existe plusieurs types d'isolants qui possèdent des caractéristiques différentes. Les plus utilisés sont les isolants en laine minérale comme la laine de verre, la laine de roche ou le verre cellulaire. Ces produits ont de très bonnes propriétés isolantes à la fois thermiques et phoniques et possèdent un bon rapport qualité/prix pour les particuliers. Mais ces derniers aiment aussi se tourner vers des isolants d'origine végétale, réputés plus écologiques.

Parmi les isolants végétaux les plus utilisés, on trouve la laine de chanvre, la laine de bois et surtout la ouate de cellulose. Cette matière est principalement composée de papier recyclé et possède l'avantage d'être peu onéreuse et parfaite pour l'isolation des combles perdus, notamment quand on l'utilise en soufflage.

Les isolants à base de fibres animales sont très peu utilisés pour le toit car ils présentent souvent des caractéristiques moins efficaces et doivent être traités avec des additifs complémentaires et fibres synthétiques pour disposer d'un pouvoir isolant aussi élevé que d'autres produits.

 

Les techniques d'isolation

 

L'isolation de la toiture peut être réalisée différemment en fonction de vos projets. Une simple isolation ne nécessite pas les mêmes travaux qu'une isolation qui accueillera ensuite une pièce aménagée.

 

L'isolation par soufflage

 

Une isolation thermique par soufflage est la méthode la plus envisagée par les artisans quand il s'agit de faire des travaux sous un toit où un aménagement est impossible à cause de la présence d'une charpente fermette ou une hauteur sous plafond insuffisante.

Cette méthode consiste simplement à répandre l'isolant de votre choix sur le plancher grâce à une machine soufflante. L'intervention est la moins chère de toutes et ne nécessite que quelques heures. Seul inconvénient, elle bloque définitivement l'accès au plancher de la pièce.

 

Isoler dans les rampants

 

Si vous voulez garder un accès au plancher, l'artisan procédera à une isolation dans les rampants. Si aucun aménagement n'est prévu, une seule couche d'isolant sera nécessaire et un pare-vapeur sera installé pour éviter les infiltrations d'humidité.

En cas de projet d'aménagement futur, l'artisan procède à une isolation en double couche. Dans ce cas, deux couches d'isolant sont insérées dans les rampants et le tout est également assorti d'un pare-vapeur. Cette méthode dispose d'un bon rapport qualité/prix mais elle a l'inconvénient de faire perdre un peu de surface habitable dans le cadre d'un aménagement.

 

Le sarking

 

Le sarking est la technique la plus onéreuse et celle qui nécessite le plus de travaux mais elle ne comporte que des avantages pour l'aménagement d'une nouvelle pièce. Un sarking nécessite d'enlever complètement la couverture du toit pour y déposer l'isolant de votre choix. Une nouvelle couverture est ensuite installée.

Cette technique permet non seulement de ne pas perdre de surface habitable mais aussi de conserver les caractères esthétiques de la charpente pour donner plus de cachet à votre nouvelle pièce.

 

Faire financer les travaux d'isolation

 

Dans le cadre de la loi sur la Transition énergétique, l'Etat a mis en place plusieurs dispositifs pour inciter les particuliers à faire des travaux de rénovation énergétique chez eux. Parmi les mesures, on trouve notamment des incitations fiscales comme le crédit d'impôt, qui permet de réduire 30% du montant des travaux de l'impôt sur le revenu. Pour un foyer fiscal non imposable, ce crédit est attribué sous forme de prime. Les autres mesures fiscales concernent une réduction de la TVA sur l'équipement et la main-d'oeuvre et une exonération de la taxe foncière dans certaines situations.

D'autres aides peuvent bénéficier aux particuliers pour des travaux d'isolation. La prime énergie (ou Certificats d'économies d'énergie) est par exemple l'aide qui permet à de nombreuses personnes de réaliser leurs travaux gratuitement, notamment pour les personnes habitant dans une copropriété. Les aides de l'Agence nationale de l'habitat peuvent aussi financer jusqu'à 50% des travaux d'isolation dans une maison ou un appartement, à condition de ne pas dépasser un certain plafond de ressources. Seule condition commune pour bénéficier de ces aides : faire appel à un artisan RGE.

 

Faire appel au bon artisan pour les travaux

 

Un artisan RGE est la seule garantie permettant de faire financer tout ou partie de l'isolation du toit. Ce label est attribué par des organismes de certification indépendants à des entreprises dont les ouvriers ont suivi une formation sur les différentes techniques d'isolation. Ainsi, les artisans RGE peuvent réaliser des travaux permettant d'assurer une performance thermique suffisante.

Faire appel à une entreprise disposant du label RGE est la seule condition commune à toutes les aides publiques disponibles pour la réalisation de travaux de rénovation. Prime énergie, crédit d'impôt, aides de l'ANAH... Tous les organismes demanderont à ce que les travaux soient réalisés par un artisan labellisé. Pour trouver une entreprise habilitée, il suffit de consulter la liste mise à disposition par le gouvernement sur le site dédié. Certains organismes intermédiaires peuvent aussi vous mettre en contact avec des ouvriers qualifiés.

logo RenovEtMoi

Devis d’isolation
par un professionnel

Testez votre éligibilité