Travaux maison : le rôle des combles

 

À l'origine de 30 % des déperditions thermiques, l'isolation des combles joue un rôle primordial pour réduire la perte de chaleur et garder une température fraîche en été. En effet, la maison pourra augmenter ses performances énergétiques tout en assurant une étanchéité à l'air. En plus, l'État accorde certains aides et subventions pour les ménages désirant isoler leurs toitures.

 

Combles perdus ou aménagés

 

Il faut noter que la source principale de déperdition calorifique d'une maison, c'est la toiture. Ainsi, il est important d'intégrer des matériaux isolants efficaces pour la toiture, aussi bien pour les perdus que les aménagés.

Les combles sont dits perdus lorsqu'ils se composent d'une charpente légère avec une disposition croisée qui ne reste favorable à aucun aménagement. À présent, l'État a mis en place un Pacte Énergie Solidarité pour faire bénéficier les ménages disposant d'une certaine condition de revenu d'une isolation de la surface en dessous de la toiture perdue pour un 1 euro considérable.

À l'inverse des zones perdues, il y a ceux qui sont aménagés. Ces derniers peuvent généralement faire partie des pièces vivables de la maison, mais la majorité les utilise en tant que grenier. Quand la surface libre en dessous de la toiture est bien isolée, elle a la capacité de devenir une chambre à part entière.

 

Isoler le niveau au-dessous de la toiture, une technique avantageuse

 

Afin d'obtenir un réel confort dans la maison, il ne faut pas sauter la technique d'intégration de matériaux isolants au niveau de la toiture. Une toiture non isolée provoque jusqu'à 30 % des déperditions de chaleur d'une habitation. L'isolation de la toiture devient ainsi l'une des priorités lors d'une rénovation ou d'une construction.

 

Conserver la chaleur en hiver et la fraîcheur en été

La toiture est une source de perte de chaleur due à ses parois en relation directe avec l'extérieur. Effectivement, ils sont soumis à diverses variations de température venant de l'extérieur. Isoler sa toiture permet alors de garder la température intérieure constante en hiver. Par conséquent, on peut faire des économies d'énergie sur la facture du chauffage. En été, la technique permet de prévenir la survenue des grosses chaleurs. Les matériaux isolants bloquent la circulation de l'air chaud.

 

Les aides et les subventions pour isoler la toiture

Pour inciter les propriétaires à se lancer dans mis en place d'isolant sur la toiture, l'État a mis en place plusieurs aides financières.

 

Les CEE ou certificats d'économie d'énergie

Les CEE représentent une aide octroyée aux ménages réalisant des travaux de rénovation énergétique et répondant à des conditions précises. Il existe trois points importants qui délimitent les conditions d'obtention de cette aide :

 

  • le seul bénéficiaire de la prime reste la personne ayant financé les travaux, que ce soit le propriétaire ou le locataire ;
  • l'habitation sur laquelle on effectue les travaux doit être un logement achevé depuis plus de 2 ans ;
  • la maison concernée par la demande de prime CEE est une résidence secondaire ou principale.

 

La prime énergie

La prime énergie représente l'aide venant du gouvernement pour l'amortissement du coût des travaux. Cette prime sert dans la majorité des cas à définir le rôle des divers acteurs interférant pendant les travaux d'installation d'isolant sur la toiture. Par conséquent, la prime énergie peut être proposée par des organismes différents et atteindre des centaines d'euros.

logo RenovEtMoi

Devis d’isolation
par un professionnel

Testez votre éligibilité